Médias

DVD Trajectoires

Le film réalisé par Maria van Munster en 2009, sous-titré: “itinéraire d’un artiste… parcours de l’oeuvre à deux voix”, est un voyage à travers les différentes étapes de création du sculpteur Daniel Grobet. Les images sont accompagnées d’un dialogue avec son épouse Birgit, sur sa vie de sculpteur et l’évolution de son oeuvre depuis 1975 jusqu’à aujourd’hui. Le DVD d’une durée de trente minutes a été édité à l’occasion de l’exposition “Trajectoires” à Avignon en mars/avril 2010.

Le DVD peut être commandé

1ère partie (25 min.)

2ème partie (8 min.)


Portrait Vidéo

 «Et pourtant... elles tournent»

Son parcours est atypique. Après ses études de théologie terminées en France, le neuchâtelois Daniel Grobet occupe divers postes d'animateurs sociaux. Il décide finalement d'être consacré pasteur dans l'Eglise réformée de France et accepte d'être nommé en Corse.

Peu de paroissiens mais une vie passionnante qui lui a permis de mieux se connaître. C'est en effet à ce moment-là qu'il ressent en lui une vocation de créateur davantage orienté sur le plan artistique. En visite dans le Sud de la France , il découvre les « mobiles » sculptés par Calder.

 

 

C'est la révélation...la deuxième ! Dès lors sa vie changera. Il quitte la Corse et rejoint le canton de Neuchâtel, le village de Bevaix plus précisément. Il se monte un atelier et commence à travailler le fer avec la passion de ceux qui vont au bout d'eux-mêmes. Le succès est au rendez-vous. Des bougeoirs montés sur une tige parfaitement droite et verticale lui permettent de vivre de son travail. C'est là que RACINES le rencontre une première fois et découvre un personnage attachant et convaincant dont le portrait séduira le jury du Prix Farel qui lui décerne le 1er prix en 1996. D'expositions en galeries de toute nature, l'oeuvre de Daniel Grobet va s'enrichir de nouvelles créations au fil des ans.

Le principal changement c'est l'accomplissement d'un rêve en 1998 quand il pourra s'installer dans le sud de la France, tout près d'Avignon. En visites régulières dans cette région qu'il aime, il découvre un jour un corps de ferme doté d'espaces impressionnants. Il se renseigne et en 5 minutes il achète la bâtisse! Une nouvelle vie recommence. Après son mariage avec sa compagne Birgit, le couple s'établira définitivement à Sabran et s'emploiera à restaurer la ferme avec goût et efficacité. Son travail et son oeuvre de sculpteur reprend de plus belle, toujours axé sur la notion d'équilibre qui le fascine et l'obsède en permanence. D'immenses tiges de plus en plus arrondies se superposent les unes sur les autres s'appuyant sur un point d'équilibre qui leur permettent de se mouvoir par les seuls mouvements de l'air. Le résultat est majestueux et méritait sans conteste un deuxième reportage dans lequel sa femme Birgit, photographe, épaule son mari aussi bien dans le maniement du fer que dans une passion commune pour la marche à pied.

 

Journaliste : Liliane Roskopf

Réalisation : Murielle Landry

Production : Daniel Wettstein

lire la suite...

 

 



Januar 2010
Januar 2010
Download
Article par Dominique Dalémont sur le travail de Daniel Grobet
D. Grobet-1.pdf
Adobe Acrobat Dokument 205.4 KB
Download
L'auteur Dominique Dalémont
D.Dalemont.pdf
Adobe Acrobat Dokument 521.4 KB

Liens

FONDATION ATELIERS D'ARTISTE       1890 Saint-Maurice   Schweiz

SCULPTURE NETWORK